Edito

RÉ MAJEURE REVIENT

Deux ans après, et même trois...

En 2020, le Festival avait pris la forme unique (dans tous les sens du mot), d’un récital Ravel d’Alexandre Tharaud qui avait bien voulu, avec grande générosité, donner le jeudi son concert prévu le vendredi, vendredi où s’ouvrait le nouveau confinement sanitaire intégral.

Plusieurs centaines d'auditeurs qui avaient rejoint l’église de Saint- Martin sur un préavis d’à peine vingt-quatre heures furent enchantés par l’intensité et la profondeur du jeu d’Alexandre Tharaud. Nous nous en souvenons encore.

Deux ans d’impossibilité sanitaire et pratique, deux ans de choc pour les musiciennes et les musiciens, les Musiciens du Louvre aussi. Avec Marc Minkowski, qui a terminé il y a quelques mois ses six brillantes années de direction générale à l’Opéra National de Bordeaux, le Festival Ré Majeure renoue avec le public de l’île de Ré en octobre 2022.

Et au plus haut niveau de la musique française, celle de Rameau et de sa « Symphonie » que les Musiciens du Louvre viennent de populariser. Le quatuor Arod, que nous aimons depuis le début du festival sera avec nous. De même Thomas Enhco, Félicien Brut ou Thibaut Garcia, fidèles de l’Ile de Ré.

Et nous serons dès le jeudi 27 octobre partenaire de Musique en Ré pour un concert de musique de chambre en sextuor autour de Sarah Nemtanu.

Grâce à Ré Domaine Culturel et La Sirène, cette nouvelle édition n’aura donc rien à envier à tout ce que nous avons offert au public depuis dix ans.

Et nous serons, encore une fois, heureux de vous accueillir comme les invités de l’harmonie, de la beauté, de l’intelligence, que la musique ainsi interprétée nous offre par nature.

Jacques Toubon

Président du festival Ré Majeure